FANDOM


Il y a fort longtemps vivaient quelques petites familles à l'orée de l'Agat Skogur, connue aujourd'hui comme étant la Forêt d'Agata. Ces personnes vivaient de leur agriculture et de leur élevage, et n'osaient sous aucun prétexte s'aventurer dans la forêt bordant leur terre. En effet, l'esprit qui y vivait, Shaymin, refusait toute intrusion humaine dans son territoire, et punissait sévèrement ceux qui y pénétraient.

Mais, malgré ces avertissements, une jeune femme nommée Kairy rompit la règle et entra dans les bois défendus. La raison qui l'aurait poussée à agir ainsi est, encore de nos jours, floue : certains disent qu'elle y serait allée car la tentation de l'interdit était trop grande, d'autres clament qu'elle aurait entendu l'appel de la forêt ; toutefois, la pensée la plus populaire est qu'elle aurait entendu le cri d'un animal en détresse, et n'aurait pas supporté l'idée de ne pas lui venir en aide et de l'abandonner à son sort.

Au détour d'un arbre, la jeune fille trébucha et se raccrocha instinctivement à une liane qui pendait pour éviter de tomber. Malheureusement, il s'agissait de la tige d'une rose blanche, dont les épines s'encrèrent profondément dans la main de la demoiselle. Sa première réaction fut de se recroqueviller sur elle-même à cause de la douleur, puis, levant les yeux, elle vit la plante démunie de ses défenses et tâchées de son sang. Rassemblant tout son courage et sa volonté pour ignorer la souffrance et les larmes qu'elle lui faisait couler, la fille se mit alors à retirer les aiguillons de sa paume, et les posa au pied du buisson. Quand elle eut terminé, elle resta un moment silencieuse, prenant de grandes inspirations pour se remettre de ses émotions et panser ses blessures comme elle le pouvait en déchirant des morceaux de sa robe.

Au bout d'un moment, alors que Kairy était toujours assise dans la clairière, elle entendit un mouvement dans son dos. Elle se retourna et se trouva face au Gardien de la Forêt, sous sa forme ciel, flottant dans les airs au-dessus d'elle. Il avait l'air menaçant et en colère. « Que fais-tu ici ? » rugit-il à la jeune fille, n'appréciant visiblement pas ce qu'il voyait. La concernée, pétrifiée et rongée de remords, s'inclina devant le Dieu, ses yeux commençant à s'embrumer et son ton à trembler alors qu'elle répondit à la créature. « Je n'aurais pas du venir, j'ai souillé votre territoire et abimé votre forêt, » dit-elle, sans même chercher à défendre la raison de sa présence dans ces lieux. Elle savait que peu importe ce qu'elle pourrait raconter, cela ne justifierait pas d'être allée à l'encontre de la volonté d'un Légendaire.

Le Dieu, surpris par la réplique, descendit jusqu'à arriver devant la rose démunie d'épines. « Tu n'en veux pas à la plante de t'avoir blessé ? » demanda-t-il en observant le sang présent sur la tige. « Je m'en veux de l'avoir agressée. Elle ne faisait que se défendre, » expliqua-t-elle. L'animal s'approcha du buisson, reprit sa forme originelle, puis, grâce à ses dons, fit pousser à la branche de nouvelles échardes. Il observa la fille un moment, avant de prendre une décision. « Suis-moi, » lui demanda-t-il, sans lui donner plus de précisions. Sans un mot, Kairy se leva et avança dans la direction donnée par le Pokémon.

Il la guida jusqu'au cœur de la forêt, où trônait une large pierre. Elle était d'un blanc si pur que la fille ne put le regarder directement, tant la lumière qu'elle rayonnait était intense. « Touche-là, » ordonna-t-il. Sans contester, la fille s'exécuta, et au contact avec sa main la dalle se grisa un peu, perdant de son éclat. Kairy se sentait mieux : plus légère, et avec moins de soucis sur sa conscience. Le Dieu laissa le sentiment se propager en elle un instant, puis toucha à son tour la pierre qui retrouva sa teinte parfaite.

« Cette pierre possède un pouvoir fabuleux, » expliqua le Dieu. « Elle est capable de purifier ceux qui le désir des imperfections qui les hantent. Et moi, je suis capable de purifier la pierre. Tout le monde n'est pas capable d'accepter le secours qu'elle propose. » La fille resta silencieuse, puis s'inclina respectueusement devant le roc, avant de remercier le Légendaire de l'avoir guidé jusque là. L'animal la dévisagea un instant, puis, comprenant qu'elle était sincère dans ses dires, décida de rompre l'interdit qu'il s'était imposé. « La pierre a prouvé que tu possèdes la volonté nécessaire pour devenir quelqu'un de meilleur. Si tel est ton désir, je peux t'aider à progresser. »

Durant les mois qui suivirent, Shaymin enseigna à sa nouvelle protégée l'art de la maîtrise des plantes, afin qu'elle puisse, elle aussi, vivre et s'épanouir dans l'Agat Skogur. Tous les jours, elle finissait sa journée en posant sa main sur la pierre sacrée, avant de remercier le Légendaire, qu'elle appelait Blóm Innlausn, Fleur de Rédemption, pour son aide, et lui jurer qu'elle utiliserait son enseignement uniquement dans le but d'embellir et préserver le forêt.

Au fur et à mesure que les années passèrent, d'autres visiteurs pénétrèrent la boiserie. Fût un temps, Shaymin les aurait rejeté sans se poser de questions, mais inspiré par Kairy, il commença à laisser aux humains une chance de se prouver à lui. Peu nombreux étaient ceux qui y arrivaient, mais petit à petit le groupement d'humains grandit jusqu'à former un clan, les Akathès. Guidés par Shaymin, les membres de la tribu se consacrèrent à l'épanouissement de soi et à la protection de la forêt. Ils construisirent le Temple du Temps et de la Vie autour de la gemme blanche pour la protéger. C'était la seule infrastructure humaine que le Dieu de la boiserie leur autorisa d'édifier ; en effet, il considérait que la forêt, déjà parfaite, devait rester pure et naturelle.

Au décès de Kairy, la tribu enterra la première maîtresse des plante dans un caveau au pied de la pierre blanche, afin que son esprit puisse à jamais veiller sur le clan au travers de la dalle sacrée. Au dessus de sa tombe, ils plantèrent une rose blanche. Shaymin, dévasté par la perte de son amie, redevint un être solitaire. Pour rester en contact avec les humains qui habitaient désormais sa forêt, il nomma Kaoru, considéré comme l'héritier de Kairy, le premier Messager du clan. Cette personnage, qu'ils appelaient aussi « Sendiboði », avait pour responsabilité de conserver les traditions, guider les Hommes, et propager la volonté du Légendaire.

Du fait de l'absence de Shaymin, la pierre blanche se grisa jour après jour jusqu'à devenir noire du fait de tous les péchés qu'elle avait absorbés. À cause de cela, on finit par lui attribuer le nom « Rideau de la Nuit », ou « Fortjald Nótt » dans leur langue originelle. Au bout d'un moment, le Légendaire décida de refaire une apparition auprès des humains, afin d'absorber les impuretés canalisées par la gemme, pour qu'ils ne cèdent pas à la tentation d'utiliser cette puissance issue de tous leurs sentiments les plus mauvais. De cet événement naquit une coutume, le Blómin í illsku, ou Fleurs du Mal. Au cours de ce festival qui avait lieu une fois par an, Shaymin apparaîtrait dans le Temple pour purifier la pierre, élire, au besoin, un nouveau Messager, choisi en fonction de la pureté de son cœur, et rejeter les êtres qu'il jugeait indigne de la forêt. Ces personnes furent exilées dans la Terre des Bannis, le Land Bannað, un désert hostile et dépourvu de végétation. Il est dit qu'il y envoyait les impurs en pèlerinage pour six lunes, afin qu'ils apprennent à apprécier la valeur et l'importance de la flore, avant d'être autorisé à revenir prouver leur vertu. Toutefois, rares étaient ceux qui arrivaient à survivre dans l'erg et rejoindre à nouveau le clan.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.