FANDOM



Biographie

Fils d'Odomar, Ketil fut élevé dans l'optique de prendre un jour le relais de l'arène de Kabana. Il suivit donc rigoureusement les enseignements de son père, mais au fur et à mesure des années, son caractère, bien distinct de celui d'Odomar, finit par se développer. Petit à petit, sans renier ses enseignements, il commença à questionner certaines méthodes de son père et à proposer ses propres idées, au grand dam de son professeur. En particulier, les deux se disputaient souvent sur le rôle véritable du Champion d'arène : si Ketil voyait cette place comme une chance d'enseigner et de préparer les challengers à ce qui pourrait se présenter à eux dans le futur, Odomar restait un ferme croyant que le Champion n'était qu'un obstacle pour les candidats, un test qui leur permettait de juger de leur force. Ainsi, déjà que leur relation n'était pas des plus profondes, elle s'écroula lorsque Ketil refusa d'aller faire ses classes à Seian. Ce désaccord étant la goutte d'eau qui fit déborder le vase, Odomar décida de quitter Kabana, laissant son fils en charge, à la recherche de quelqu'un pour reprendre « véritablement » le poste de Champion d'arène de la ville. À son départ, fâché de sa réaction, Ketil décida d'abandonner le nom de famille de son père, « Saï », pour prendre celui de sa mère, « Natsume ».

Ketil a hérité de la responsabilité de l'arène au départ de son père, lorsqu'il avait 20 ans, en 183. Il fut tué lors de l'attaque des Pokémon fous, en décembre 214.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.