FANDOM



Biographie

Odomar a été éduqué par sa famille pour devenir le protecteur de la petite bourgade de Kabana. En effet, ce Länder peu peuplé et isolé a tendance à être délaissé par la capitale du pays, qui n'y prête que peu d'attention et de moyens. Comme ses prédécesseurs, afin de le « transformer en homme », on l'a envoyé à la Cité de Seian l'année de ses seize ans pour faire ses classes dans l'Ordre de Regirock. Malheureusement, il dut rentrer brusquement à Kabana lorsque son père tomba gravement malade, au point d'y laisser la vie. Odomar hérite de la responsabilité de l'arène au décès de son père en 158. Il a alors 18 ans.

Il se marie et a un fils, Ketil, qu'il élève dans le but de lui céder l'arène de Kabana un jour. Il lui fait suivre rigoureusement les mêmes enseignements que ceux qu'il a reçus, mais au fur et à mesure des années, le caractère de son fils, bien distinct du sien, se développe. Petit à petit, Ketil commence à remettre en question certaines pratiques de son père et propose ses propres idées, au grand dam de son professeur. En particulier, les deux hommes se disputent souvent quant au rôle que doit remplir un Champion d'arène : si Ketil voit cette place comme une chance de préparer les challengers aux obstacles qui pourraient se dresser sur leur route, Odomar considère que le Champion est une épreuve, un test qui leur permet de juger l'étendue de leurs capacités. Leur relation se détériore avec les années, puis s'écroule lorsque Ketil refuse de suivre son entraînement militaire. Ce désaccord est la goutte d'eau qui fait déborder le vase, poussant Odomar à quitter Kabana, laissant son fils en charge. Il se met alors à la recherche de quelqu'un pour reprendre « véritablement » le poste de Champion d'arène de cette ville.

Il passe plusieurs années à coacher diverses personnes, mais aucune n'atteint ses attentes, jusqu'au jour où il trouve Melian Niniel, abandonnée dans la forêt. Il l'entraîne jusqu'à ce qu'elle se juge prête à prendre l'arène de Kabana.

Au début de l'année 215, Odomar apprend la mort de son fils, tué par des Pokémon fous. Il reste en déni pendant plusieurs mois, avant de décider de se rendre à la Danse des Lumières de la Nouvelle-Gilnéas, où il comprend enfin qu'il ne pourra plus jamais revoir son fils. Il rentre alors à l'arène de Kabana, où il rencontre pour la première fois la femme de Ketil ainsi que sa fille adoptive, Maya, qui prennent le temps de lui montrer tout ce que l'ancien Champion a accompli au cours de sa vie. En voyant l'impact qu'il a eu en tant que Consul et Champion, Odomar se rend compte que si tout n'était pas à jeter dans sa méthode, tout n'était pas à ignorer dans celle de son fils. Voulant reprendre et continuer l'héritage de son fils, Odomar défie sa propre apprentie, Melian, qu'il bat. Trouvant qu'elle a encore beaucoup à apprendre, il lui propose de reprendre son entraînement, en tant qu'apprentie de l'ancien Champion enfin de retour.

Archivage

Caractère

Odomar est une personne très rustre et bourrue, et qui n'essaye même pas d'être sympathique avec les gens qui l'entourent. Il ne supporte pas les fioritures ou les enjolivements, considérant que c'est une perte de temps monstrueuse. Toutefois, ce n'est pas parce qu'il ne parle pas beaucoup qu'il n'en pense pas moins, et s'il juge une personne à la hauteur de ses espérances, il saura lui signaler à sa manière. Il a un sens de la justice très développé, et ne supporte pas les inégalités. Il ne s'inclinera devant personne, en particulier les personnes mieux placées socialement que lui, qu'il a tendance à prendre de haut.

Apparence

S'il est évident en voyant ses cheveux et sa barbe blancs de comprendre qu'Odomar n'est plus tout jeune, peu nombreux sont ceux qui arriveraient à deviner son véritable âge en le regardant. Ses mouvements sont toujours fluides et assurés, son regard est direct et brillant, ne laissant pas suspecter qu'il a plus de soixante-dix ans. Il est très intimidant, et a perturbé plus d'un challenger avec sa tendance à très peu parler. Il est couvert de multiples cicatrices issues de divers combats ou entraînements, mais refuse d'être interrogé dessus, sous peine d'en « donner une pour faire la paire » à celui qui oserait lui en parler.

Style de combat

Dans un combat, Odomar se contentera toujours de la même stratégie, qui a suffisamment fait ses preuves pour ne pas avoir besoin d'être changée. Stable comme la montagne, il ne bouge pas de sa position, utilisant sa maîtrise de l'acier pour se créer une défense impénétrable et sa maîtrise de la terre et des plantes pour garder ses adversaires à l'écart. Il attaque rarement, préférant laisser ses ennemis s'épuiser pendant qu'ils tentent, usuellement en vain, de le faire s'écrouler.

En matière de duel Pokémon, ayant été élevé à Kabana, Odomar avait l'habitude de fréquenter les Pokémon de type Plante, jusqu'à son voyage à la Cité de Seian où il a découvert la force du type Acier, qu'il a rapidement adopté au point de délaisser complètement le type traditionnel de l'arène dont il est le Champion. Il s'est constitué une équipe faite exclusivement d'animaux robustes et imposants ; le style brutal et dur lui convient parfaitement, et ce dont ses bêtes manquent en esquive est toujours compensé soit par leur endurance, soit par leur puissance.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.