FANDOM


Les contrées d'Érasia furent jadis fondées par des Pokémon de légende dont la puissance dépasse l'entendement humain. Cependant, l'histoire de ces terres commence alors que les continents dérivaient encore, n'ayant pas tout à fait abouti à la configuration qu'on leur connaît actuellement. À son début, l'humanité était divisée en plusieurs regroupements d'individus, plus ou moins nombreux, appelés clans ou tribus.

Lorsqu'on compare avec les cartes actuelles, le continent érasien a bien évolué. Voici les changements notables que l'on peut relever entre le monde actuel et celui qu'il était aussi loin que remonte la mémoire humaine.

Tout d'abord, le territoire que l'on connaît actuellement comme étant l'Île I'o Maï était encore rattaché au continent principal, au contraire de l'île qui formera plus tard le Parc Safari, qui était indépendante et inoccupée, tout comme l'îlot qui deviendra plus tard l'Île Perdue. Les futures Île du Poisson et Île des Quatre Vents n'existaient pas encore. Ensuite, certains continents étaient bien plus vastes, comme celui qui du Pays de l'Air. Pour finir, la banquise était beaucoup plus étendue, et n'était pas praticable par les Hommes. De même, beaucoup d'autres environnements étaient plus hostiles : avant d'être les Plaines Fleuries, le Nord de ce qui deviendra Flamen était un désert hostile ; les montagnes de la Chaîne Efferos étaient beaucoup plus hautes et le marécage à côté était bien plus vaste et dangereux.

Carte d'Érasia en l'an -1000 (Période Antique)

Carte d'Érasia en l'an -1000 (Période Antique)

An -2400 : Construction du Temple Sacré de l'Océan

Au cœur de l'océan, le Peuple de l'Eau ou Thalassiens, tribu amphibie qui vivait à l'écart des Hommes dans les profondeurs du grand large, inaugura un temple en l'honneur de Kyogre. Les légendes les plus anciennes racontent que c'est en ce lieu qu'ils cohabitaient avec le Pokémon Bassinmarin dans un dôme sous-marin immense et inaccessible aux humains.

An -1212 : Fondation de Seian

Le clan Vikingr décida de s'installer non loin de See IanLac Seian, dans un emplacement stratégique au cœur de la plaine. Ils y fondèrent le village de Seian, baptisé ainsi d'après le lac voisin.

An -1015 : Sacrifice de Gaïus

Sur l'île qui deviendra plus tard celle de Nalcia, les hommes vivaient divisés en clans qui menaient une guerre perpétuelle entre eux. Cette organisation ne leur permettait pas de survivre, puisqu'ils détruisaient les sols, les zones d'eau pure, et n'étaient pas appréciés de la faune locale. Il existait cependant un groupe, la Tribu de l'Union, en retrait dans le forêt, plus avancé intellectuellement, qui désirait simplement instaurer une paix et cultiver la terre pour survivre en coopération avec les animaux du lieu. Ils n'avaient pas vraiment de chef, mais étaient soudés par une même idéologie.

Lors d'un raid de la Tribu de Damon sur la Tribu de l'Union qui aurait dû signer leur disparition, un majestueux Ptéra nommé Gaïus protégea les membres du clan pacifique, au cours d'un combat qu'il gagna au prix de sa vie.

An -1014 : Intervention de Lugia

Peu à peu, sur la future île de Nalcia, la Tribu de l'Union prit de l'ampleur ; en effet, leurs idéologies allaient jusqu'aux oreilles des autres clans, et beaucoup de soldats désertèrent les leurs pour les rejoindre. Très vite, les principaux belligérants se retrouvèrent avec des armées amoindries, que chaque conflit affaiblissait. Ils décidèrent de s'en prendre aux responsables de ces désertions : réunissant les troupes qui leur restaient, les querelleurs s'assemblèrent dans le but de venir à bout des traîtres qui avaient abandonné leurs familles et croyances d'origine.

Heureusement, Lugia décida pour la première fois de l'histoire d'intervenir pour protéger les êtres au cœur chaste. Le Gardien des Abysses surgit des océans, et apporta son soutien au groupe qui désirait uniquement la paix. Il s'opposa aux combattants furieux, qui furent incapables de le blesser. Après avoir apaisé les chefs de clan, il se tourna vers ceux qu'il avait protégés, et demanda à voir leur leader. Toutefois, ils n'en avaient pas ; il y avait certes des têtes pensantes dans le groupe, mais aucun chef à proprement parler. Il décida alors de choisir deux hommes et une femme pour remplir ce rôle. Le premier homme, Roland, était un excellent bretteur, calme, et aspirant à la paix, comme le reste de sa tribu. Le second, Marc, était une personne plus intellectuelle, qui ne savait pas se battre, mais dont le potentiel caché allait bientôt être révélé. La femme, nommée Heather, était aussi maline qu'elle était douée à l'épée, mais avait surtout un quelque chose en plus : une sorte de douceur, de compréhension, d'attirance pour la faune.

An -1010 : Création d'un ordre religieux à Nalcia

Dans les années qui suivirent l'intervention de Lugia sur leurs terres, Roland épousa Heather, et ensemble ils formèrent le premier couple royal avec pour rôle d'unifier tous les clans sous une même bannière pour instaurer la paix. Marc, en plus d'être le bras droit du Roi, eut un rôle extrêmement important à jouer : il devint le premier gardien des Alghadab YlaFuries Nocturnes, des créatures descendant de Lugia qui vivaient recluses sur la Jarizat AlnnajmÎle de l'Étoile.

Lorsque le premier couple royal prit les rênes du pays, Lugia se présenta à nouveau à eux, expliquant sa position, et leur confia Latios et Latias comme messagers. Constatant l'importance des dieux dans l'établissement de leur pays, le couple confia à Marc l'importante mission d'établir les premières règles religieuses du futur pays. Les dieux ne demandaient qu'un peu de considération et de foi en eux, et il n'y avait pas de préceptes spécifiques à suivre, juste une histoire à raconter.

An -1010 : Élévation de l'Égide de Lugia

La Dire LugiaÉgide de Lugia, une barrière de tourbillons marins, fut érigée par le Gardiens des Abysses dans le but d'empêcher quiconque de venir troubler les futurs Nalciens alors qu'ils étaient en train de se construire une culture, un pays et une histoire.

An -1010 : Fondation de Qualisin

Qualisin fut la première ville construite sous le règne de Roland et Heather. Le couple royal s'y installa, hébergé dans un superbe palais où la politique du futur pays était débattue et où les décisions importantes étaient prises. Pour ces raisons, elle fut naturellement nommée capitale du pays. Bien que ce soit une ville riche, on y trouvait une certaine mixité sociale.

An -1009 : Inauguration du Temple de l'Air Boréal

Lorsque la religion nalcienne fut officiellement instaurée grâce à l'aide de Marc, un ordre de moines fut établi pour servir, avec la famille royale, de relais avec les dieux. On leur construisit un temple non loin du lac de Créhelf, l'Être du Savoir, qui était supposément le lieu le plus spirituel de l'île. L'ordre avait aussi pour rôle de transmettre la foi et de s'occuper de la santé des Légendaires.

An -1008 : Fondation d'Alfen

Pour éviter de surcharger Qualisin, et pour avoir accès à un terrain d'entraînement plus appréciable, une ville militaire fut construite. D'abord strictement réservée aux apprentissages du combat de façons diverses et variées, les soldats finirent par y bâtir un lieu de vie agréable.

An -1008 : Fondation de Payan

Proche de la forêt, Payan était d'abord un rassemblement de petites fermes un peu disparates. De plus en plus de personnes s'y installèrent, et les constructions commencèrent se rapprocher, suffisamment pour qu'on puisse qualifier l'ensemble de ville. Outre leur apport en nourriture, les artisans qui y habitaient s'occupaient de tout ce qui avait un rapport avec la menuiserie et la forge.

An -1001 : Inauguration de Nalcia

Lorsque Qualisin, Alfen et Payan furent bâtis, le premier couple royal décréta que désormais, ils étaient un pays à part entière, uni et libre, et ils prirent le nom de Nalcia pour officialiser l'événement.

An -1001 : Propagation des croyances religieuses nalciennes

Une fois que les premières villes furent bien instaurées, la présence de Lugia et des autres Légendaires incita la population à les vénérer et à croire en eux.

An -1001 : Consécration de la Tombe de Gaïus

Peu de temps après l'inauguration de Nalcia en tant que pays, le couple royal rendit hommage à Gaïus, le majestueux Ptéra qui avait sacrifié sa vie pour les protéger des dizaines d'années auparavant, en transformant son lieu de vie en repaire pour ses congénères. Ils décidèrent de laisser la nature reprendre ses droits sur cette place, et interdirent aux hommes de s'installer dans les environs de ce lieu sacré.

An -1000 : Découverte des maîtrises

Apprentissage de la maîtrise de la terre

Article détaillé : Tristan et Kyoshi, les premiers Élémentaux de la terre Dans les Amel BeorgMontagnes Cénosia, deux villages ennemis ne cessaient de se quereller. Toutefois, malgré ce contexte, deux jeunes gens, Tristan Cyssan et Kyoshi Danelaw, issus de ces peuples rivaux, tombèrent amoureux l'un de l'autre. Bien que leur relation interdite soit dangereuse, ils continuèrent à se voir, et trouvèrent un moyen de se réunir discrètement grâce à l'observation des Giant MolesTaupes Géantes, dont ils apprirent la maîtrise de la terre. Grâce à leurs nouveaux pouvoirs, ils purent se voir en secret dans la montagne, sans que personne ne le sache. Mais, malheureusement, Tristan fut tué dans une bataille entre leurs deux villages. Kyoshi, dévastée par le chagrin et la douleur, fit une démonstration de ses pouvoirs qui aurait pu détruire les villages, mais préféra déclarer la fin de la guerre. Les deux villages s'unirent pour créer un nouveau clan, les Cyssan, en honneur à l'homme qui avait donné sa vie pour cette paix.

Apprentissage de la maîtrise de l'eau

En observant l'influence de la Lune sur les vagues, un groupe d'êtres humains apprit à faire monter et descendre les marées à leur guise. Certaines personnes réussirent, par la suite, à mettre en mouvement l'eau environnante en approfondissant leurs études sur l'astre de la nuit, grâce à une forme de mimétisme. La maîtrise de l'eau est alors associée à des mouvements bien particuliers assimilés par la suite à une danse.

Apprentissage de la maîtrise du feu et fondation de la Tribu Cosmo

Une partie de l'humanité, installée dans les Egehenros NadeeRivière de Lave (Monts Efferos), apprit la maîtrise des flammes des JyotisingamLion de Lumière (Lion de Feu), des créatures vivant dans un village au sommet des montagnes, portant le nom de Cosmo Canyon. Ce lieu devint le point de rencontres entre les premiers humains de la montagne, qui s'allièrent pour former la Tribu Cosmo et lutter contre leurs conditions de vie difficiles. En effet, coincés entre une barrière de lave et un marais inexploitable au Nord et un désert étouffant au Sud, les habitants des montagnes devaient se contenter de terres arides, sèches et peu accueillantes, où la vie n'était pas aisée.

Apprentissage de la maîtrise du vent, de la vitesse, et du son

Marc apprit la maîtrise du vent et de ses dérivés des descendants de Lugia, les Furies Nocturnes, dont il était le gardien, devenant ainsi le premier Élémental du pays. De nombreuses personnes décidèrent alors de se détacher complètement de leur ancienne vie et de recevoir ce don. Voyant le courage et l'humilité dans le regard de ces personnes, Marc accepta de transmettre ce savoir à ceux que les dragons jugèrent dignes de recevoir cet héritage, à condition que ces apprentis fassent le serment de ne plus quitter la Jarizat AlnnajmÎle de l'Étoile.

An -974 : Découverte de la maîtrise des plantes

Article détaillé : Kairy, la première Élémentale des plantes Dans l'Agat SkogurForêt d'Agata, une jeune fille du nom de Kairy rencontra Shaymin qui, constatant son cœur pur et sa bonté sans limite, décida de lui enseigner son art, la maîtrise des plantes. Plus tard, elle regroupa des personnes aux mêmes aspirations qu'elle, et fonda le clan des Akathès, les gardiens de la forêt et protégés de Shaymin. Ils construisirent le Musteri LífiðTemple de la Vie (Temple de la Forêt) au sein de leur territoire en l'honneur de leur dieu.

An -915 : Apprentissage de la Danse du Phénix

Les membres de la Tribu Cosmo, à force de fréquenter le phénix Ho-Oh, apprirent de lui une technique de maîtrise du feu au fort pouvoir destructeur, si elle était mal utilisée.

An -900 : Fondation d'Éternara

Éternara fut fondée au Sud de l'île de Nalcia, sur une falaise en bord de mer pour permettre aux personnes ne voulant ni vivre à la campagne, ni devenir des soldats, d'avoir une vie urbaine agréable. Elle accueillit également ceux pour qui la grande vie à la capitale était devenue trop pesante et oppressante.

An -810 : Fondation de Prijma

Les montagnes n'étant pas un lieu très propice au développement des infrastructures, de nombreux groupes composés de guerriers et d'aventuriers de la Tribu Cosmo courageux et habiles dans la maîtrise du feu tentèrent d'explorer les montagnes et de traverser le Lamakan RegistanDésert Lamakan, en quête d'un domaine accueillant et habitable, en vain.

Toutefois, un jour, Ho-Oh bénit l'un de ces groupes dans le désert sous la manifestation d'un large arc-en-ciel, qui guida les explorateurs et leur fit découvrir un lac souterrain. Grâce à cette nappe phréatique, les hommes purent s'installer au milieu de l'erg où ils fondèrent la ville de PrijmaPrisme. Le dirigeant du groupe fut reconnu comme SoorajaRoi Soleil de ces terres.

An -808 : Établissement de Flamen

Le pays de Flamen, composé du Lamakan RegistanDésert Lamakan et des Egehenros NadeeRivière de Lave (Monts Efferos) et régi par les cités du Cosmo Canyon, choisie comme capitale du pays, et de Prijma, est proclamé. Les habitants décidèrent alors d'une devise pour leur nation en devenir : « ShaktiPuissance, PrakaasaLumière, GarmiiChaleur ».

An -808 : Instauration d'un ordre religieux à Flamen

Issue du groupe d'explorateurs qui avait reçu la visite de Ho-Oh, la personne ayant interprété le message du dieu fut nommée AikaanIcône par le Sooraja et devint le visage d'une nouvelle religion.

Le nouvel Aikaan désigna alors des SaadhuPrêtre, chargés de transmettre la nouvelle de la découverte d'une terre d'accueil au Cosmo Canyon. C'est à ce moment-là que le culte du phénix commence ; le Natarajadevi MandirTemple du Destructeur (Temple du Volcan) est construit en son honneur là où se trouve son nid, et le Suwasarama MandirTemple du Créateur (Temple du Phoenix) est bâti à Prijma.

An -800 : Apprentissage de la maîtrise du climat

Poussé par la curiosité et les possibilités que lui offrait son art, un jeune maître du vent effectua un peu au hasard quelques expériences sur des courants d'air qui finirent par provoquer un ouragan. Un Draco se manifesta alors et interrompit le cataclysme, puis aida ce Nalcien à maîtriser le climat. Une statue en l'honneur du dragon fut érigée sur la place centrale d'Éternara, ville d'origine de l'Élémental.

An -795 à -785 : Construction du Donjon de Célosia

Le clan Vikingr, constatant les nouvelles capacités que développaient leurs voisins, décidèrent de construire une haute tour pour prouver leur valeur, malgré leur absence de pouvoir. Cette infrastructure avait pour but de servir de tour de guet et de garder en permanence un œil sur les autres tribus environnantes. Mais, malheureusement pour eux, cette fonction dut être abandonnée à cause des allées et venues aléatoires et agressives d'Électhor, qui semblait apprécier la hauteur qu'offrait le donjon. La tour, baptisée Dungeon CelosiaDongeon de Célosia, fut nommée en l'honneur de son architecte.

An -788 : Bannissement des hommes de l'Île de l'Étoile et inauguration du Sanctuaire du Vent

Suite à un accident impliquant la mort d'une des leurs, les Alghadab YlaFuries Nocturnes demandèrent aux humains habitant avec eux de quitter définitivement la Jarizat AlnnajmÎle de l'Étoile, n'acceptant plus que le gardien comme compagnie. Les Élémentaux bannis fondèrent alors le Maladh AlrriahSanctuaire du Vent, un lieu réunissant Guérisseurs et Élémentaux de haut niveau, où ceux qui le désiraient pouvaient apprendre la maîtrise élémentale des moines qui y vivaient.

An -775 : Rencontre avec le Peuple de l'Eau

Pays sauvage et inhospitalier, le territoire qui deviendrait plus tard celui de Mizuhan comportait, au début, de nombreuses tribus éparpillées et rivales. Elles se livraient bataille sans cesse, certaines avec plus d'animosité que d'autres. Les plus calmes furent rapidement assimilées – ou exterminées – si elles opposaient une résistance quelconque.

Un jour, au cours d'une bataille qui se déroula sur une falaise abrupte donnant directement sur des eaux profondes et sombres, le fils du chef de la tribu Thala, Rurick, fut précipité dans la mer glacée, promis à une mort certaine. Il fut sauvé par une femme du peuple de l'Eau, Anéma Fran, qui eut pitié de lui et le ramena jusqu'à la plage.

An -775 : Serment d'allégeance des Guran et début de la tradition des clans

L'histoire de la rencontre entre Rurick Thala et un membre du Peuple de l'Eau se propagea rapidement aux communautés voisines. En particulier, les Guran virent en cette rencontre un signe du destin prestigieux qui attendait les Thala et se mirent à leur service en leur prêtant serment. C'est à ce moment-là que les Guran abandonnèrent la notion de « tribu » pour celle de « clan », ce que se devrait de faire chaque tribu qui déciderait par la suite de jurer allégeance aux Thala.

An -772 : Apprentissage de la maîtrise du sang

Une fois le Peuple de l'Eau découvert, la tribu Maquâs tenta de s'emparer de leur pouvoir en les attaquant. Apprenant cela, Rurick, en tant que jeune fils du chef, persuada son clan de protéger les Thalassiens contre leurs envahisseurs. Lorsque les Thala sortirent victorieux de la guerre, le peuple sous-marin les remercia en leur enseignant la maîtrise du sang.

An -771 : Serment d'allégeance des Gallagher

La tribu Gallagher, reconnaissant la suprématie des Thala forts de leur nouvelle maîtrise, décida de leur prêter serment.

An -769 : Fondation du clan Celtes

Un groupe de personnes exclues du clan Akathès dans le Land BannaðTerre des Bannis arrivèrent à survivre dans ce lieu particulièrement inhospitalier grâce à la protection de Regigigas. Les individus formèrent alors un nouveau clan, les Celtes, avec leurs propres règles, croyances et langue.

An -765 : Serment d'allégeance des Thalassiens (Pacte symbiotique)

Rurick Thala et Anéma Fran décidèrent de se marier et prirent la tête du clan Thala. Le Peuple de l'Eau accepta de donner sa bénédiction à cette alliance sous certaines conditions : la première était la garantie d'être éternellement protégés par les Thala, et la seconde stipulait que les futurs dirigeants de ce clan devaient être du même sang pur que ceux qu'on nommerait désormais « du Premier Sang » : Rurick et Anéma. Depuis, par tradition, les héritiers de ce clan ne s'unissent qu'avec des membres de leur propre famille, afin de conserver leur pureté.

An -800 : Invention de la maîtrise de la chaleur

Malgré la présence du lac souterrain pour leur fournir de l'eau et un abri contre la chaleur, la vie dans le Lamakan RegistanDésert Lamakan est très difficile en raison des fortes températures qui y règnent. Certains SaadhuPrêtre de Ho-Oh mettent alors au point une technique de maîtrise du feu, après avoir fait des recherches et observé des Pokémon du désert et de la montagne, permettant de réguler la chaleur autour de la ville. La technique finit par être apprise aux apprentis Élémentaux, et devient une maîtrise à part entière en à peine quelques années.

An -755 : Découverte de la navigation

La découverte de la navigation par certains clans rendit la communication et l'échange entre les populations – à l'exception de l'île de Nalcia – beaucoup plus aisée et permit aux nations d'entrer dans l'Ère de Croissance.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.